VOTRE PRIVILÈGE DE CONDUIRE VOUS A ÉTÉ RETIRÉ SUITE À UN ACCIDENT SUR LA ROUTE

VOTRE PRIVILÈGE DE CONDUIRE VOUS A ÉTÉ RETIRÉ SUITE À UN ACCIDENT SUR LA ROUTE

Suspension permis

Au Québec, le droit de conduire est un privilège. Donc étant un privilège, le permis de conduire n'est pas un droit acquis. Chez certains accidentés, l'impact des séquelles découlant de l'accident peut justifier le retrait de celui-ci. Découvrir que l'on vous a enlevé ce privilège n'est jamais une situation agréable et souvent difficilement acceptable. Dans cet article, nous allons vous expliquer certaines raisons justifiant le retrait du privilège de conduite et la démarche à suivre pour recouvrer votre droit de conduire.

MOTIFS

Le médecin peut suite à un accident, prendre la décision de faire suspendre votre droit à la conduite. Cette décision est basée sur des motifs médicales physiques et/ou psychologiques. Lorsqu'un médecin prend cette décision, il complète un rapport qu'il transmet au bureau médical de la SAAQ. 
Lorsque votre médecin jugera que votre condition physique et/ou psychologique sera stable avec son autorisation vous pourrez retrouver ce privilège moyennant certaines démarches de votre part selon les conditions médicales découlant du retrait du permis.

RAISONS PHYSIQUES

Un accident peut laisser des séquelles physiques nécessitant une adaptation de la voiture à la conduite automobile. Selon votre condition médicale découlant des blessures liées à l'accident, la SAAQ peut exiger que votre véhicule soit adapté à votre condition physique afin d'assurer une conduite sécuritaire. L'adaptation du véhicule engendre des frais et certains sont couverts par la SAAQ. 
Vous pouvez vous rendre sur ce lien afin de connaître la procédure à suivre: https://saaq.gouv.qc.ca/personne…/adaptation-achat-vehicule/

RAISONS PSYCHOLOGIQUES

Un accident automobile peut chez certaines personnes causer un traumatisme psychologique nécessitant un suivi psychologique et une réadaptation à la conduite automobile. Pour se faire votre thérapeute peut faire la demande afin que vous ayez droit à de la désensibilisation sur route accompagner par une personne oeuvrant à la société habilitée pour vous aider à reprendre confiance en vos capacités de conducteur.

RECOUVRER LE PRIVILÈGE DE CONDUIRE

Que ce soit suite à l'adaptation de votre véhicule ou à une réadaptation découlant d'un traumatisme psychologique certaines démarches auprès du bureau médical de la SAAQ sont nécessaires. En première instance, vous devrez acheminer le rapport médical d’évaluation fonctionnelle sur l’aptitude physique et mentale à conduire un véhicule routier (M-57) dûment rempli par l’ergothérapeute afin de permettre au Service de l’évaluation médicale et du suivi du comportement de rendre une décision sur la capacité de la personne accidentée à conduire un véhicule de façon autonome et sécuritaire. En deuxième instance, vous allez devoir passer un examen sur la route avec un évaluateur routier dans un centre de services offrant cet examen. Ce rendez-vous peut vous être fixé par le bureau médical où vous pouvez vous-même téléphoner afin de le prendre. Cet examen est d'une durée approximative d'une heure et vise à s'assurer d'une conduite sécuritaire. 
Pour de plus amples renseignements concernant ce sujet, vous pouvez cliquer sur ce lien: https://saaq.gouv.qc.ca/…/acces-information/manuel-readapta…

Nous pouvons vous aider dans cette démarche. Pour se faire, vous pouvez nous contacter via Messenger ou par Email: association.droits.accidentes@gmail.com

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire